Publié le Laisser un commentaire

Recette pizza aux drêches

Pizza aux drêches

Plus nous brassons et plus nous avons de céréales sur les bras. Les jeter? Une hérésie! Les donner aux animaux? Une bonne alternative… Les cuisiner? Une évidence 😉

Mais c’est qu’il en faut des idées de réutilisation de drêches

Et vous, vous faites quoi de vos drêches?“.

Nous voulions quand même partager avec vous notre recette de pâte à pizza. C’est une recette express, ça ne prend que quelques minutes à la fin de la journée de brassage. Et puis il y a toujours un peu de sauce tomate, de jambon et de fromage qui traînent au frigo, pas vrai?.

Ingrédients pour pizza aux drêches

Tour d’abord, réunissons les ingrédients nécessaires :

  • 250 g de drêches
  • 250 g de farine
  • 1 sachet de levure de boulanger
  • huile d’olive
  • sel
  • 10 cl d’eau tiède (à ajuster en fonction de l’humidité des drêches)

Les drêches

Nous vous remettons en garde à chaque fois, sur la fraîcheur de vos drêches… Mais nous ne voulons pas être responsables de désagréments bien fâcheux qui pourraient en découler…

Les drêches sont un milieu nutritif hautement apprécié par les micro-organismes (nutriments, tiédeur, humidité). Tous les facteurs sont réunies pour faire un bon bouillon de culture, surtout en cette période de l’année. Il fait combien vers chez vous?

Utilisez les drêches le jour même pour une bonne pizza le soir du brassage, ou le lendemain pour faire des crackers pour l’apéro. Mais n’attendez pas beaucoup plus. Et si vous avez la possibilité, je vous conseille de les conserver au réfrigérateur.

Enfin, moi je vous dis ça, vous en faîtes ce que vous voulez… Mais vous pouvez relire les recettes ci-dessus pour avoir plus de détails sur le sujet.

Les céréales sont concassées avant le brassage. Les drêches séparées du moût, sont ensuite ajoutées telles quelles dans la pâte à pizza.

Préparation de la pâte à pizza aux drêches

  • Mélangez la farine et les drêches dans un saladier.
  • Mélangez la levure de boulanger avec de l’eau tiède.
  • Versez le mélange levure/eau dans le saladier et pétrir à la main.

 

  • Faites lever la pâte dans votre pièce la plus chaude pendant environ 1 heure.
  • Étalez la pâte sur un plan de travail fariné à l’aide de votre rouleau à pâtisserie.
  • Agrémentez de vos ingrédients préférés. Faites preuve d’imagination et envoyez-vous vos photos !!!
huile d'olive pate à pizza

Cuisson de la pâte à pizza aux drêches

Nous faisons cuire notre pizza aux drêches pendant 10 à 15 minutes à 180°C en chaleur tournante. Attention, c’est assez rapide. Si vous attendez trop longtemps, vous perdrez le cœur moelleux de votre pâte à pizza et ce serait bien dommage!

N’hésitez pas à augmenter les quantités si les bouches à nourrir sont nombreuses.

De notre côté nous faisons cuire les pizzas sur deux étages pour gagner du temps!

Dégustation de la pâte à pizza

L'avis des dégustateurs :
5/5

Si nous partageons cette recette avec nous, c’est qu’elle est approuvée à l’unanimité et est testée et éprouvée quasiment à chaque brassin.

Les enfants qui rentrent de l’école les jours de brassin se plaignent de l’odeur de houblon qui explose dans toute la maison (ils ne comprennent vraiment rien). Mais ils se précipitent pour sortir la farine et les ingrédients pour préparer les pizzas. Un régal 😉

Pâte à pizza aux drêches

Chez nous, ce sont les enfants qui préparent les pizzas les soirs de brassage à la maison!

Et toi, petit brasseur, quelle est ta recette de pâte à pizza aux drêches?

Je suis sure que toi aussi, tu as déjà testé la recette de la pâte à pizza aux drêches. Pas vrai? Tu nous dévoiles ta recette?

As-tu pensé à télécharger notre livre numérique pour t’aider à brasser ta première bière tout grain?

Si tu as aimé cet article, n’hésite pas à le partager et à suivre Comment brasser sa bière sur Facebook ou sur Instagram.

Et si vous voulez plus d’informations exclusives sur le brassage à la maison, inscrivez-vous à notre newsletter en utilisant le formulaire ci-dessous.

Publié le 6 commentaires

Recette crackers aux drêches

Voici notre recette de crackers aux drêches. Nous voilà de retour dans la série des recettes autour de la bière, vous savez les drêches, à n’en plus savoir que faire Et vous, vous faites quoi de vos drêches?“.

Cette fois-ci, nous sommes parties des conseils de Quentin de la Brasserie du Vallon. Au passage Quentin, est-un brasseur aguerri et un très bon blogueur vous trouverez un tas d’informations intéressantes sur ses blogs. Prenez quelques minutes (heures) pour les parcourir. Bon appétit.

Ingrédients pour crackers aux drêches

Tour d’abord, réunissons les ingrédients nécessaires :

  • 250 g de drêches
  • 300 g de farine de blé
  • un peu d’eau tiède
  • 1/2 sachet de levure
  • épices

Pour les épices, faites preuve de créativité! Nous avons par exemple essayer sel, paprika, piment, ail et une poignée de fromage râpé. Succulent, délicieux, une régalade !

Les drêches

Comme dans notre article sur la recette des gressins de drêches, la recette de nos cookies aux drêches et au choco, la recette de pain aux drêches ou nos essais de culture de champignons, nous allons encore commencer par un petit point sur la fraîcheur des drêches que nous avons utilisées.

Les drêches sont un milieu nutritif hautement apprécié par les micro-organismes (nutriments, tiédeur, humidité). Tous les facteurs sont réunies pour faire un bon bouillon de culture, surtout en cette période de l’année. Il fait combien vers chez vous?

Utilisez les drêches le jour même pour une bonne pizza le soir du brassage, ou le lendemain pour faire des crackers pour l’apéro. Mais n’attendez pas beaucoup plus. Et si vous avez la possibilité, je vous conseille de les conserver au réfrigérateur.

Enfin, moi je vous dis ça, vous en faîtes ce que vous voulez… Mais vous pouvez relire les recettes ci-dessus pour avoir plus de détails sur le sujet.

Si vous en êtes à vos débuts, vous aimerez peut-être lire brasser sa bière : les étapes, le matériel?

Préparation des crackers aux drêches

Les céréales sont concassées avant le brassage. Les drêches séparées du moût, sont ensuite ajoutées telles quelles dans la préparation.

Rien de compliqué ici :

  • Nous avons mélangé les ingrédients, en mouillant légèrement avec de l’eau tiède.
  • Puis à l’aide d’un rouleau à pâtisserie nous avons étalé la pâte sur 3 millimètres d’épaisseur. Essayez d’obtenir une épaisseur homogène.
  • A l’aide de petits emporte-pièces pour biscuits de noël (bon, on fait avec ce qu’on a, hein?), nous avons découpé nos crackers aux drêches. Si vous n’avez pas d’emporte-pièce, pas de panique vous pouvez découper des lanières au couteau puis en faire des carrés, losanges ou autres.

Cuisson des crackers aux drêches

Nous avons laissé les crackers au drêches sur un papier de cuisson, pendant 25 minutes à 180°C dans un four à chaleur tournante.

L’épaisseur de votre pâte conditionnera le temps de cuisson. N’hésitez pas à venir vérifier régulièrement. Ils doivent être bien secs si vous souhaitez les conserver plusieurs jours!

Pourquoi ne pas envisager une cuisson sur plusieurs étages dans le four. Optimisez votre chaleur! Et puis des drêches, vous en avez quelques kilos devant vous normalement 😉

Dégustation des crackers aux drêches

L'avis des dégustateurs :
5/5

A l'odeur

Génialissime!

Rhha cette petite odeur de céréales grillés épicés à souhait! N’hésitez pas avec l’ail (enfin moi j’aime beaucoup l’ail en tous cas).

Visuellement

Vraiment chouette aussi.

Voyez sur les photos vous aussi. Qu’en pensez-vous? Les crackers aux drêches ont pris une jolie teinte rougeâtre probablement en raison du paprika et du malt doré. Ils ont conservé les jolis designs des emporte-pièces et n’ont pas gondolé à la chaleur.

Gustativement

Et c’est un triple hourra.

Franchement zéro déception sur cette recette. Les crackers sont secs, pas trop durs et même un peu moelleux. Ils s’autosuffisent pour accompagner une bière à l’apéro. Mais on peut aussi envisager de les servir avec une sauce trempette type crème, houmous, tzatziki!

Ce que j'en retiens

Que du bon! Il faut que vous testiez cette recette sur votre prochain brassin! Et puis que vous nous donniez vos idées d’assaisonnement de ces petits crakers.

Et toi, petit brasseur, déjà cuisiné des crackers aux drêches?

As-tu pensé à télécharger notre livre numérique pour t’aider à brasser ta première bière tout grain? Si tu as aimé cet article, n’hésite pas à le partager et à suivre Comment brasser sa bière sur Facebook ou sur Instagram.

Publié le 15 commentaires

Recette pain aux drêches

Voici notre recette de pain aux drêches. Ainsi, cet article fait partie de notre petite série de recettes autour de la bière, vous savez il y a toutes ces céréales à disposition que nous devons valoriser Et vous, vous faites quoi de vos drêches?“.

Pour cela, nous nous sommes appuyées sur la recette du pain du brasseur de Julien. Bon appétit.

Ingrédients pour pain aux drêches

Tour d’abord, réunissons les ingrédients nécessaires :

  • 250 g de drêches
  • 500 g de farine de blé
  • 30cl d’eau tiède
  • 1 sachet de levure de boulanger
  • 2 cuillères à café de sel

Les drêches

Comme dans notre article sur la recette des gressins de drêches, la recette de nos cookies aux drêches et au choco, ou nos essais de culture de champignons, nous voulons commencer par un petit point sur les drêches que nous avons utilisées.

Nous sommes parties des drêches de notre brassin #04-19 (Rye Porter – partage de recette en préparation). Il s’agit de drêches composées à 75% de malt pilsen à 3EBC, 10% de malt Caramunich II à 120EBC, 10% de malt Cara Ruby à 50 EBC et 5% de seigle torréfié à 650EBC.

Tout d’abord, il est important de parler de nos drêches. Les drêches à la suite du brassage sont gorgées d’eau. Malgré un rinçage parfait, il y reste encore sûrement quelques sucres dissimulés. Les drêches sont souvent encore tièdes. Il s’agit d’un milieu nutritif hautement apprécié par les micro-organismes…

Nous avons donc préféré utiliser les drêches le lendemain de la journée de brassage. Et nous avons même choisi de les conserver au frigo pendant la nuit, les températures sont de plus en plus chaudes!

Je vous joins ces précisions car des amis ont été un peu malades à la suite de la consommation de préparation de drêches… Les drêches avaient 4 jours et avaient été conservées au frigo. Et elles ne présentaient aucune mauvaise odeur! On ne saura probablement jamais d’où est venue cette intoxication, cependant je tenais à vous en parler pour que vous soyez prudents… Je vous laisse responsable de vos actes et prendre les précautions adéquates 😉

Si vous en êtes à vos débuts, vous aimerez peut-être lire les astuces pour oser brasser sa première bière?

Préparation du pain aux drêches

  • D’abord, nous avons mélangé la levure dans un peu d’eau tiédie et l’avons laissé reposer.
  • Puis dans un grand saladier, la farine, les drêches et le sel sont délicatement homogénéisés.
  • Nous avons ensuite ajouté l’eau tiède et la levure hydratée dans cette préparation.
  • La pâte a été pétrie manuellement pendant 15 à 30 minutes.
  • Enfin, nous avons placé un linge humide sur le saladier et l’avons déposé derrière une vitre au soleil pendant 12 heures!

Façonnage et cuisson du pain aux drêches

  • Il faut ensuite commencer par préchauffer le four à 200°C (thermostat 7).
  • Nous avons choisi de façonner 3 petites baguettes et une petite boule de pain aux drêches.
  • Dans le four, nous avons placé un petit ramequin d’eau sur notre plaque de cuisson, puis les pains sur du papier sulfurisé.
  • Les petits pains cuisent ainsi pendant 20 minutes à 200°C puis 15 minutes à 180°C.
  • Et pour finir, nous sortons les pains que nous laissons refroidir à température ambiante.

Dégustation du pain aux drêches

L'avis des dégustateurs :
4/5

A l'odeur

Vraiment top!

Une bonne odeur de pain comme quand on met les pieds dans la boulangerie dans les premières heures de la journée.

Visuellement

Nous avons obtenu des bonnes petites baguettes et une boule qui ont gonflé généreusement. Ils sont farinés (parce que j’adore le pain fariné) et le seigle torréfié a donné une coloration de la mie. C’est un vrai plaisir pour les yeux!

Gustativement

Le goût des petits pains est vraiment chouette. Les céréales sont présents sans être en excès. La mie est restée assez dense (Les pains sont lourds), elle pourrait être mieux aérée. Pour cela nous pourrions améliorée le travail de la levure… Affaire à suivre!

Ce que j'en retiens

Du savoureux pain maison avec de bonne céréales valorisées.

Tu as quelques autres recettes autour de la drêche à tester! Comme la recette de crackers apéro aux drêches 😉 Et celle de la pâte à pizza!

Et toi, petit brasseur, déjà cuisiné du pain aux drêches?

Le pain aux drêches n’est vraiment pas compliqué à obtenir! As-tu une autre recette à partager avec nous??
Si tu penses que cette recette peut intéresser d’autres brasseurs, n’hésite pas à la partager!
Publié le 2 commentaires

Faire pousser des champignons sur drêches

Essai culture champignon sur drêches

Voici notre premier essai de culture de champignons sur drêches. Pour être exacte, ce n’est pas notre tout premier essai de culture de champignon. Nous avons déjà une souche de peuplier ensemencée qui nous donnera peut être quelques pleurotes en septembre. Mais ceci n’a rien à voir avec les drêches…

Nous expérimentons encore et encore suite à nos recherches sur le net pour rédiger l’article “Et vous, vous faites quoi de vos drêches?“. Je vous conseille de commencer par aller le lire si ce n’est pas déjà fait 😉. Toutes ces drêches à disposition, tous ces petits estomacs à nourrir à la maison! Nous avons déjà partagé quelques recettes : gressins, cookies, mais expérimentons encore!

Nous sortons un peu de notre cadre habituel, le brassage de la bière… Vous, les non-intéressés, passez vite votre chemin. Mais si vous brassez, vous vous devez de réutiliser vos drêches. Si ce n’est pas la culture de champignons, c’est quoi pour vous? Laissez-nous un commentaire 😉

La culture des champignons

Je tiens tout d’abord à faire une spéciale dédicace (elle se reconnaitra). La culture de champignons n’était pas forcément un objectif premier pour moi, surtout par manque de temps! Mais j’ai été bien épaulée et tirée vers l’avant. Et, ayant une source intarissable de substrat de culture sous le coude, je me suis fait embrigadée dans l’aventure. Merci à toi 😉

Les premières informations que nous avons cherchées et trouvées, c’était par ici. Un chouette blog au nom prometteur : champignonscomestibles.com.

étape-de-culture-de-champignons

Dans ce blog, j’ai appris comment on pouvait créer un substrat de culture à de céréales, le seigle (inspirant quand on a des drêches sous la main). Mais il existe aussi un article sur les substrats à partir d’autres céréales. Samuel, l’auteur nous apprend à utiliser la paille et notamment comment la pasteuriser. Nous avons également trouvé des informations sur le marc de café. Bref, si la culture de champipi c’est votre dada, allez y faire un tour!

A partir de tout ça et à partir des conseils de notre ami blogueur Quentin de la brasserie du Vallon que nous avons retranscrits dans notre article sur les possibilités de valorisation des drêches, nous commençons à voir se dessiner notre protocole de culture.

Création de notre substrat de culture à partir de drêches

Ingrédients

  • Des drêches
  • Du marc de café
  • De la paille

Les drêches proviennent de notre dernière recette (Blonde d’été aux notes d’agrumes). Il s’agit de drêches composées à 100% par du malt Pale Ale de la malterie du Château à 8EBC.

Nous avons choisi un café d’une mouture moyenne provenant d’une cafetière filtre (rien d’original).

Et pour la paille, c’est provenance directe de la ferme! Les citadins nous diront où ils s’en sont procurés ;).

Préparation

  • Avant d’utiliser notre paille, nous l’avons découpée en petits tronçons de 3 à 7 cm à l’aide de simples ciseaux. Heureusement qu’on n’en avait pas 3 mètres cubes à préparer… Cette étape est cruciale pour aider le mycélium à coloniser le milieu!
  • Nous mélangeons ces 3 ingrédients en proportions à peu près égales ( 3 x 1/3 ) .
  • Pendant environ 24 heures et à température ambiante, notre mélange trempe dans de l’eau.
  • A l’aide d’un linge dans une passoire, nous égouttons longuement la préparation (quasiment 1 heure)
  • Le substrat ainsi obtenu est réparti dans des grands bocaux en verre.
  • Les couvercles sont fermés. Nous utilisons du coton en guise de joint car le bocal ne doit pas être hermétiquement fermé.
  • Les bocaux sont enroulés dans de l’aluminium.
  • Nous stérilisons les bocaux de substrat à la cocotte minute.

Ensemencement des drêches

Il faut limiter les difficultés des premiers essais et valider avant tout la bonne composition de notre substrat de culture. Est ce que notre idée de mélange permet le développement de champignons?

Nous n’allons donc pas chercher à multiplier le mycélium sur gélose (on passe l’étape première). Nous allons plutôt directement envisager une inoculation des drêches. Pour cela, la ferme de Sainte Marthe prépare pour nous des chevilles ensemencées de pleurotes. Magique pas vrai? C’est bon, c’est bio et c’est beau.

Breaking new : On me glisse à l’oreille que les chevilles ensemencées seraient moins chères chez Smartmush.

  • Nous nous efforçons d’ouvrir nos bocaux de substrat en conditions stériles. Ainsi, on décide d’allumer les feux de la gazinière et de se placer bien au centre, en évitant les courants d’air et l’ouverture de bocal qui s’éternise!
  •  Et puis nous insérons délicatement les chevilles dans les bocaux avec des doigts décontaminés!
Culture champignon sur drêches

Développement du mycélium

Le projet c’est de laisser les bocaux à température ambiante (20°C) et dans le noir pour permettre le développement du mycélium. On imagine laisser ces conditions pendant 5 à 6 semaines.

Puis lorsque le mycélium sera présent dans tout le substrat, nous pensons ouvrir les bocaux et les placer à la lumière. Il faudra peut-être abaisser la température (autour de 15°C) et vaporiser régulièrement la surface avec de l’eau.

Mais tout ceci reste théorique pour l’instant. Nous allons mettre à jour l’article au fur et à mesure des avancées!

Résultat : alors ça donne quoi?

Après environ trois semaines de développement de mycélium (c’était joli au début) : 

essai bis culture champi sur drêches

Puis un drame s’est produit : une contamination!

Vous pouvez apercevoir sur la photo ci-dessus, l’apparition de la couleur verte, associée à une odeur pas vraiment agréable (contrairement à cette petite odeur de sous bois jusqu’alors…).

Et comme, il ne faut jamais s’avouer vaincu d’avance, perdu pour perdu, ça vaut le coup de tenter l’étape suivante qui est la fructification. Les bocaux contaminés (bon ça va hein, on n’en rajoute pas) sont ouverts et placés à la lumière cette fois -ci. Ils sont mis en extérieur car la température, en ce début de printemps est encore assez fraîche (entre 5 et 15°C suivant les jours). Ils sont recouverts de paille. Et puis ils vont être maintenus humides grâce au petit pulvérisateur que vous apercevez sur la droite de la photo. Je vous tiens au courant?

Après quelques semaines de bocaux ouverts à l’extérieur, force est de constater qu’aucun développement ne se produit! Bouhh!

Ce que nous retenons!

Nous avons constaté que le mycélium semble apprécier le 100% drêches (stérilisées bien sûr)! Et même si nous n’avons pas réussi la fructification, la multiplication du mycélium dans le 3 x 1/3 de drêches, marc de café et paille a été concluant!

En route vers de nouveaux essais!

Pour aller plus loin

Culture de pleurotes sur bois

Et toi, petit brasseur, des envies de champignons?

Je suis maintenant vivement intéressée par le sujet et je cherche des témoignages des personnes qui ont eu des bons résultats! Si c’est ton cas, contacte-nous, ou fais nous part de tes recettes en commentaires!

As-tu déjà testé, envisagé de tester, ou trouvé des ressources qui parlent du sujet? A ton clavier et au plaisir de te lire!

Si cet article te plait ou si tu penses qu’il peut plaire à ta communauté, n’oublie pas de partager!

A très bientôt!

Publié le 18 commentaires

Recette Cookies aux drêches et au choco

Voici notre recette de cookies aux drêches et au choco. Cet article fait partie de notre petite série de recettes autour de la bière, parce que faut pas déconner, on n’est pas que des brasseurs non plus!

Nous expérimentons suite à nos recherches sur le net pour rédiger l’article “Et vous, vous faites quoi de vos drêches?“. Les drêches sont une denrée précieuse qu’on se doit de valoriser!

Nous nous sommes appuyées sur la recette de Daphné dans la Waltz des délices. Bon appétit.

Ingrédients pour cookies aux drêches

  • 1 œuf
  • 100 g de sucre blanc
  • 100 g de drêches
  • 90 g de farine de blé
  • 2 noisettes de beurre fondu
  • 1 cuillère à soupe de levure chimique
  • environ 80g de chocolat à cuire cassé en pépites

Les drêches

Comme dans notre article sur la recette des gressins de drêches ou nos essais de culture de champignons, nous voulons commencer par un petit point sur les drêches que nous avons utilisées.

Nous sommes parties des drêches de notre brassin #04-19 (Rye Porter – partage de recette en préparation). Il s’agit de drêches composées à 75% de malt pilsen à 3EBC, 10% de malt Caramunich II à 120EBC, 10% de malt Cara Ruby à 50 EBC et 5% de seigle torréfié à 650EBC.

Il est tout d’abord important de parler de nos drêches. Les drêches à la suite du brassage sont gorgées d’eau. Malgré un rinçage parfait, il y reste encore sûrement quelques sucres dissimulés. Les drêches sont souvent encore tièdes. Il s’agit d’un milieu nutritif hautement apprécié par les micro-organismes…

Nous avons préféré utiliser les drêches le lendemain de la journée de brassage. Nous avons néanmoins choisi de les conserver à 18°C dans un saladier sans couvercle pour permettre les éventuelles évaporations. Si la saison était plus chaude, il faudrait peut être envisager une attente au frigo

Je vous joins ces précisions car des amis ont été un peu malades à la suite de la consommation de préparation de drêches… Les drêches avaient 4 jours et avaient été conservées au frigo. Et elles ne présentaient aucune mauvaise odeur! On ne saura probablement jamais d’où est venue cette intoxication, cependant je tenais à vous en parler pour que vous soyez prudents… Je vous laisse responsable de vos actes et prendre les précautions adéquates 😉

Savez-vous qu’il existe une recette délicieuse de pain aux drêches par ici? Vous pourrez même utiliser vos propres levures pour réussir votre recette.

Préparation des cookies aux drêches

Une fois que les informations ci-dessus vous ont été fournies et si vous avez déjà mis les pieds en cuisine, vous n’avez pas vraiment besoin de ce paragraphe…

Pour les autres…

  • Il faut commencer par préchauffer le four à 180°C (thermostat 6). Chez nous c’était en chaleur tournante.
  • Nous avons mélangé le sucre et les drêches dans un grand saladier.
  • Ju, tu peux ajouter 2 noisettes de beurre à ce moment 😉
  • L’étape suivante est le saupoudrage de la farine ainsi que de la cuillère de levure chimique.
  • Notre cuisinière en chef a cassé l’œuf entier dans la préparation et mélangé délicatement, pour obtenir une préparation bien homogène.
  • Nous avons choisi d’ajouter le chocolat en pépites (choix perso, l’ajout en chocolat fondu n’avait pas fait l’unanimité).
  • Dans le lèchefrite, sur un papier de cuisson, nous avons fait des petits tas espacés les uns des autres.
  • Cuisson pendant une dizaine de minutes à 180°C, il faut faire attention la cuisson est très rapide, je les sors dès qu’ils sont un peu dorés, quitte à ce qu’ils soient un peu moins cuits au centre du cookie!

Si vous en êtes à vos débuts, vous aimerez peut-être lire les astuces pour oser brasser sa première bière ou les 20 erreurs que vous pouvez éviter?

Dégustation des cookies aux drêches

L'avis des dégustateurs :
5/5

Les dégustateurs est été tous d’accord dans leur retours, comme pour la recette de gressins… C’est proche de la perfection !

A l'odeur

Vraiment top!

Il y a une petite odeur de sucre caramélisé, de chocolat et le must du must, l’odeur des céréales. Je suis fan! Vous savez ce moment magique où on reste au dessus de la cuve d’empâtage pour brasser bien sûr, mais aussi pour … sentir ;).

Visuellement

Nous avons obtenu des petits cookies de 4cm de diamètre avec une épaisseur de 1cm au centre. On y voit les céréales, notamment le seigle plus torréfié (c’est sympa) et les pépites de chocolat (ça donne envie) 😉

Gustativement

Alors c’est là, il n’y a quasiment plus d’avis divergents. Les testeurs ont adoré !

On décèle bien le chocolat qui explose en bouche quand une pépite se jette sous nos dents. Le sucre est également assez présent, sans être dans l’excès. Les céréales sont présents, craquants mais point trop nombreux! Le cookie est moelleux et pas trop sec !

Ce que j'en retiens

Alors voilà, l’essai est transformé et il mérite d’être partagé!

Je pense juste améliorer ma technique de cuisson… Mettre des cookies en cuisson sur un papier sulfurisé et directement sur la grille, ça donne des formes parfois nulles! Franchement !

Dans la famille Recette à tester, je demande aussi la recette de crackers apéro aux drêches 😉 et la recette de la pâte à pizza!

Et toi, petit brasseur, déjà cuisiné des cookies aux drêches?

Si tu as déjà cuisiné des cookies aux drêches! J’espère que tu as 5 minutes pour la partager avec nous!

Sinon je te laisse retourner à tes cuves de brassages! A très bientôt!

Publié le 6 commentaires

Recette Gressins aux drêches

préparation gressins aux drêches

Voici notre premier essai de recette de gressins aux drêches.

Nous expérimentons suite à nos recherches sur le net pour rédiger l’article “Et vous, vous faites quoi de vos drêches?“. Je vous conseille de commencer par aller le lire si ce n’est pas déjà fait 😉 L’idée primordiale est : ne jetez pas vos drêches!!

Nous avions trouvé la recette de Marion sur my Community Beer blog et sommes parties de là.

Ingrédients

  • 150 g  de farine de blé
  • 200 g de drêches humides
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 2 pincées de sel et poivre
  • Quelques millilitres d’eau que nous ajoutons progressivement en fonction de l’humidité des drêches.

Nous avons décidé d’expérimenter 3 saveurs de gressins différentes :

Gruyère râpé et thym / Gruyère râpé et paprika / Fourme d’Ambert et cumin

recette gressins

Les drêches

Comme dans notre article sur la recette des cookies choco aux drêches ou nos essais de culture de champignons, nous voulons commencer par un petit point sur les drêches que nous avons utilisées.

Nous avons utilisé les drêches de notre brassin #01-19 (Blonde d’été aux notes d’agrumes). Il s’agit de drêches composées à 100% par du malt Pale Ale de la malterie du Château à 8EBC.

Il est tout d’abord important de parler de nos drêches. Nous avons utilisé les drêches le lendemain de la journée de brassage. Celles-ci ont été conservées à 18°C dans un saladier sans couvercle pour permettre les éventuelles évaporations (Elles sont encore gorgées d’eau).

Je vous joins ces précisions car on nous a rapporté un cas de probable légère intoxication avec des aliments confectionnés avec des drêches de 4 jours conservées au frigo… Les savants détectives légèrement diminués par cet incident, n’ont pas réussi à déterminé son origine exacte… Mais je ne veux pas être responsable de ce genre de désagrément, hein… Donc je vous laisse responsable de vos actes et prendre les précautions adéquates 😉

séchage des drêches au four

Nous avons également tenté de sécher les drêches au four. Les drêches sont étalées sur environ 1 cm dans le lèchefrite et placées à 100°C en chaleur tournante pendant 2 heures.

Résultat non validé : les drêches ont en effet, été séchées, mais nous n’avons pas pu ensuite les utiliser (Trop sèches, le comble! Pas vraiment envie de manger ça). Et puis franchement 2 heures de four, c’est un peu trop énergivore tout ça…

essai préparation de farine de drêches

Notre essai de production de farine à partir de de ces drêches séchées, n’a pas été non plus concluant (mixage avec un petit robot)… A retenter, je vous tiens au courant ;).

Revenons donc à nos moutons, les gressins.

Préparation des gressins

Nous avons d’abord mélangé les ingrédients sans mettre l’eau : La farine, les drêches humides, la levure, aromates et sel/poivre.

mélange des ingrédients gressins aux drêches

Puis nous avons progressivement ajouté l’eau, jusqu’à ce que la pâte devienne élastique mais pas trop collante non plus.

Nous avons ensuite façonné les gressins en utilisant un peu de farine. Plus la quantité de drêches est importante, plus la confection du rouleau est difficile… Il nous semble que la quantité maximale soit 200g de drêches. Il est également assez difficile d’obtenir un gressin plus fin que 1 à 1,5 cm de diamètre. Plus fins, ils se déchirent.

roulage des gressins aux drêhes

Nous laissons reposer les gressins pendant 1 heure avant de passer à la cuisson. Nous les laissons au repos, non pas parce que notre levure est vivante (nous avons choisi une levure chimique pour ce premier essai), mais plutôt dans le but de les laisser sécher et durcir un peu…

Cuisson des gressins

Les cuisiniers placent les gressins au four à 200°C en chaleur tournante pendant 30 minutes. A la mi-temps, nous avons procédé à un retournement de la marchandise pour homogénéiser la cuisson.

cuisson des gressins aux drêches

Verdict : dégustation des gressins

Avis des dégustateurs :
5/5

Les dégustateurs cobayes ont beaucoup  apprécié les gressins (Y’en a plus!).

La cuisson est peut être un peu légère car les gressins sont restés tendres au centre. Donc en fonction de vos goûts, vous devrez peut être adapter le temps de cuisson.. Mais pour nous, ce côté un peu moelleux nous a ravi ;).

Le gruyère-thym est le gressins préféré par les enfants. Moi j’ai succombé au gruyère – paprika, j’en rêve encore parfois (j’aime le paprika). Et le gressin à la fourme d’Ambert et au cumin mérite d’être amélioré avant d’atteindre la perfection : Il faut plus de fourme (Il est très prometteur!).

Les gressins sont restés plusieurs jours sur un coin de table (Il y en avait quand même beaucoup) et c’est vrai qu’on n’en mange pas 10 par personne non plus. Mais la bonne nouvelle c’est qu’ils n’ont pas évolué dans le temps, ce qui est bon signe.

La prochaine fois, je tente de confectionner des crakers! Es-tu allé voir notre recette de cookies au choco drêches?

gressins aux drêches

Et toi, petit brasseur, tu cuisines tes drêches?

Un petit article pour cette fois mais très savoureux ;).

Je vous écris rapidement un article sur notre recette de cookies drêches chocolat et sur notre essai de préparation de substrat de culture pour champignons. Tu es intrigué?

Et toi, tu cuisines tes drêches? Tu as des recettes ou des trucs et astuces à partager avec nous? N’hésite pas à partager tout ça en commentaires avec nous!

Il ne te reste qu’à partager cet article auprès de tes amis brasseurs en herbe ou cuisinier pâtissier curieux, non?