Trois livres pour s’apaiser

Cet article sort un peu du cadre habituel. Je ne vais pas vous parler de brassage de bière ici. Quoique je pourrais, il y a de nombreux livres très intéressants dont il faudrait que je vous parle… Je souhaite vous parler ici des livres que je conseillerais à mon meilleur ami. En effet, je participe ici à un évènement “Les 3 livres qui ont changé votre vie” du blog Des Livres pour changer de vie.

Olivier Roland a bâti un empire avec ses blogs et son expertise sur l’entreprenariat et le développement personnel. Un des livres fondateurs de son mode de pensée est le livre de Tim Ferris “la semaine des 4 heures”. Et si vous ne l’avez pas encore lu, vous devriez remédier à cela immédiatement!

Voici ma propre expérience : Une fois les clés en main pour comprendre les textes que je lisais, j’ai très rapidement apprécié me plonger dans des romans.

Il y a des romans dont on se souvient longtemps. Ce peut être parce que nous les avons lus jeune. Pour moi c’était “L’appel de la forêt” de Jack London, avec lequel j’ai pu plonger dans la vie des pionniers du Grand Nord. Mais il y a aussi ces livres qui nous retournent le cerveau comme “Le meilleur des mondes”. Aldous Huxley nous décrit un monde irréel et angoissant vers lequel il pense que nous nous engageons dangereusement. Et c’est d’autant plus effrayant que ce livre est écrit en 1931! Un avant-gardiste?

Mais aujourd’hui, ce ne sont pas des romans que je souhaite vous présenter. J’ai choisi de me tourner du côté du développement personnel, dans la compréhension de soi ou des autres. Ces trois livres ont vraiment fait retentir quelque chose en moi… Les voici et vous allez vite comprendre pourquoi je les recommande.

“Trop intelligent pour être heureux, l’adulte surdoué” de Jeanne Siaud-Facchin

Ce livre me touche particulièrement, je ne pense pas faire partie de cette ‘”catégorie” de personnes. Cependant, je commence à dénombrer une petite population grandissante dans mon entourage. Ce sont des adultes un peu mal dans leur peau ou même des enfants que les enseignants n’arrivent pas à canaliser, qui donnent du souci. Qui sont-ils et pourquoi la lecture de ce livre pourrait les aider?

1- Les croyances populaires sur les surdoués sont cassées

Non, les surdoués, les “zèbres”, ne sont pas forcément bons à l’école. Ils ne sont pas imbus et fiers d’eux. Souvent mal dans leur peau, ils sont certains d’être des nuls. Ils se sentent surtout très différents, en marge de la “norme”. Vous savez ce modèle, cet état auquel on veut souvent se conformer, surtout quand on est enfant ou adolescent.

Ennui terrible souvent accompagné d’angoisses, il peut leur être difficile de comprendre l’origine de tout ça. Ils étouffent dans une vie banale en utilisant toute leur énergie à essayer de faire ce qu’on attend d’eux.

2- Leur fonctionnement

L’intellect est souvent hyper performant. Mais la plupart du temps, l’intelligence est qualitativement différente et pas uniquement quantitativement supérieure. Ce sont des gens qui comprennent souvent très rapidement. Mais ceci est mêlé d’hyperconscience, de “sur-émotionnalité” (C’est moi qui vient d’inventer le terme, n’allez pas chercher une définition sur le net). Ils surréagissent, ils ressentent en profondeur. Ils sont empathiques à l’extrême. Dans ce cas, il ne s’agit donc pas seulement de quotient intellectuel.

Ils possèdent des singularités neurobiologiques qui leur posent souvent ces difficultés à s’adapter au milieu scolaire, à la collectivité, à l’entreprise. La “douance” n’est pas une pathologie mais elle peut induire bien des souffrances… Il existe néanmoins des typologies de personnalités que l’on retrouve décrites dans le livre.

3- Encore un chemin à parcourir une fois “diagnostiqué”

Le souci, c’est que dans la plupart des cas, ces profils sont décelés tardivement. Souvent à l’âge adulte après nombre d’années de malaise, de marginalité.

Une fois le diagnostic posé. Ils ont besoin d’une phase d’adaptation : ils ne sont pas qui ils croyaient être. Une image erronée a perduré pendant de nombreuses années. Et cette étape n’est pas non plus sans repos.

Soulagement puis doute et souvent colère!

4- Les femmes surdouées ont un combat singulier

Elles adoptent souvent une stratégie d’hyper- adaptation. Si elles sont mère, il y a de fortes chances pour que leur enfant soit également surdoué. En couple, elles s’associeront souvent à une personne à haut potentiel comme elle. Mais certains couples sont mixtes. Elles devront gérer tous ces profils, toutes ces relations. Le couple était-il formé avant le(s) diagnostics? Tout est souvent remis en cause.

Pourquoi il faut lire ce livre?

Il faut lire ce livre argumenté et détaillé, pour se comprendre, pour comprendre un membre de sa famille ou comprendre des personnes que nous pouvons êtres amenées à côtoyer (Les surdoués représentent 2 à 3 % de la population). Un livre plein de sagesse pour soulager et rassurer, pourquoi pas réajuster des vies. Quelques astuces pour être heureux.

“Les principes toltèques appliqués aux enfants” de Florence Millot

Connaissez-vous “les 4 accords toltèques” de Miguel Ruiz, un livre vers la liberté personnelle? Les Toltèques étaient un peuple nomade ayant vécu il y a un millier d’années au Mexique. Ils ont définis quatre principes pour ouvrir l’esprit à des pratiques vertueuses, pour le bien-être personnel.

Ces quatre principes sont les suivants :

1- Que votre parole soit impeccable ;
2- Ne jamais en faire une affaire personnelle ;
3- Ne pas faire de suppositions ;
4- Faire toujours de votre mieux.

Oui, mais voilà… Ce livre n’est pas facilement abordable, l’écriture est complexe et pas forcément très agréable (imbuvable?). Alors, je vous propose une bonne alternative pour savoir quand même ce que l’auteur a voulu nous transmettre. Ce livre c’est “Les 4 accords toltèques appliqués aux enfants”, pour un mode de vie en harmonie avec soi-même et les autres.

1- Un livre tout en simplicité

Alors oui, l’idée c’est d’aider les enfants à entrer en relation, en prenant en compte les spécificités de leur cerveau d’enfant. Le livre décrit les grands principes de manière simple. La vulgarisation des 4 accords toltèques!

Le premier principe est d’apprendre le pouvoir des mots. Le second est de se protéger des paroles blessantes. Le troisième permet d’aider l’enfant à dépasser leurs scénarii d’anxiété. Et enfin le dernier des principes permet d’apprendre à trouver sa “propre justesse” (oui ou non au bon moment).

2- Un livre illustré

Ce livre est illustré à travers le conte initiatique de Minimu. Des exemples pour comprendre ce qui est expliqué sont utilisés. Le lecteur a la possibilité de faire des exercices et des jeux de rôles pour mettre en applications les principes. Ce livre et son contenu deviennent à la portée de tous!

3- Ce livre donne envie de lire le “vrai” livre

Expliqué aux enfants, le fond est le même mais la forme est beaucoup plus abordable. C’est un peu comme si on essayait d’expliquer le conflit Israëlo-Palestinien à des enfants. L’histoire est complexe, mais en adaptant les mots, la forme, en illustrant, le message peut être perçu par le plus grand nombre.

Alors en tant qu’adulte, la curiosité peut prendre le dessus. Et après cette lecture simplifiée avec ma fille, j’ai à nouveau eu envie de prendre le temps d’ouvrir le “vrai”. Bingo! Pour aller plus loin, pour lire Miguel Ruiz.

Pourquoi il faut lire ce livre?

Il faut lire ce livre car ces principes sont bénéfiques aux adultes comme aux enfants. Il faudrait que ces principes de communication raisonnée, non violente, sans susceptibilité, soient enseignés dès le plus jeune âge. Ce livre m’a permis de réfléchir à mon fonctionnement, mes réactions, mes émotions, et ceux de mes enfants.

Mais il faut aussi lire ce livre car il introduit les 4 accords de manière abordable. Vous avez envie de comprendre de quoi il retourne sans faire des nœuds outre mesure? Prenez donc 5 minutes pour lire ce livre.

“Au cœur des émotions de l’enfant” Isabelle Filliozat

Vous êtes toujours là? On poursuit l’aventure? Parlons maintenant encore plus de nos enfants, de ces moments difficiles. Avouez! Vous les connaissez vous aussi, ces moments. Voici un livre pour vous :

Les parents sont souvent démunis dans la communication qu’ils ont avec leur(s) enfant(s). Que faire devant les larmes ? Que dire face aux hurlements ? Comment réagir vis-à-vis des paniques ? Isabelle Filliozat nous aide, nous, parents, à décrypter le langage de l’enfant.

1- L’écriture de l’auteure

Avant de parler du fond (le plus important), mettons déjà quelques étoiles pour l’écriture d’Isabelle Filliozat! Ce livre est très bien construit. La lecture est fluide et tellement agréable.

2- Ce livre peut apporter des bienfaits à n’importe quel parent

Voici un livre qui déculpabilise le parent, qui le rend plus zen. Un livre salutaire!

Pour comprendre les émotions de l’enfant, il faut d’abord avoir entendu et compris les siennes! Ne taisons plus ces émotions, accueillons-les, respectons-les et nous serons alors à même de mieux gérer celles de nos enfants. Ce livre permet de prendre du recul.

Stop aux raccourcis avec les “il fait un caprice”! L’enfant s’exprime, il a besoin de nous dire quelque chose. Ce “caprice” est un langage. Il y a aussi le “fais ce que je dis, pas ce que je fais”… Bref, derrière ces exemples, l’auteure nous dévoile ses secrets, nous donne les clés.

3- C’est du “scientifiquement prouvé”

C’est scientifiquement argumenté, l’auteure s’appuie sur des études de neurosciences. Ce ne sont pas juste des théories. Et ça aussi, c’est rassurant. Cela permet d’apporter encore plus de crédits à ce qui est énoncé dans le livre.

Pourquoi il faut lire ce livre?

Amour, tendresse, liberté, partage, écoute et compréhension des émotions : voilà ce qu’il faut retenir. Ce livre est là pour aider chaque parent à comprendre ses propres réactions, émotions, puis celles de son enfant.

Être parent, ce n’est pas facile. Les enfants sont parfois complètement insupportables. Ici, vous allez trouver des réponses pratiques. Il va vous amener à réfléchir. Isabelle Filliozat vous aide à vous rappeler que ce qui est le plus important est le bien-être de votre enfant, pour son présent immédiat, mais aussi pour son futur et la personne qu’il deviendra.

Le livre se lit extrêmement vite et se relit même plusieurs fois. C’est tout simplement un livre d’utilité publique!

Petit lecteur, où en es-tu?

Voici donc ma petite sélection de livres qui ont changé ma vie, ma vision des choses, ma relation aux autres, à mes enfants.

Si cet été vous devez lire seulement 3 livres pendant vos vacances. Tournez-vous du côté de “Trop intelligent pour être heureux, l’adulte surdoué” de Jeanne Siaud-Facchin; “Les principes toltèques appliqués aux enfants” de Florence Millot et “Au cœur des émotions de l’enfant” Isabelle Filliozat!

Bonne lecture!

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

15 Comments on “Trois livres pour s’apaiser

  1. C’est inspirant tout ça! Ça m’a fait réfléchir à quels livres je pourrais conseiller… Dilemme!!
    J’arrêterais mon choix sur:
    – Guy Delisle et ses “Chroniques de Jérusalem” et les autres pour apprendre autrement que par les infos comment ça se passe ailleurs.
    – Bill Bryson, et comme je jeux c’est de ne citer que trois livres je dirais “Ma fabuleuse enfance dans l’Amerique des années 50”. Pou constater les énormes changements qui se sont fait en si peu de temps et pour le génial humour de l’auteur!
    – “L’homme qui savait la langue des serpents” de Andrus Kivirähk. Fable qui traite de l’éternel conflit entre le passé et l’avenir, la nature et le “Progrés”.
    Des livres qui font réfléchir l’air de rien.

  2. Ha ha ha, merci pour cette petite sélection!
    Je connais Guy Delisle mais je n’ai pas encore lu “Chronique de Jérusalem”. Mais il y a déjà pas mal de choses à apprendre du côté de “Pyongyang”, “Chronique Birmane” ou même le dérangeant “S’enfuir”. Pour se rappeler, que nous avons de la chance, en France… 😉

  3. Hello Aurélie, merci pour cette sélection…que des livres que je ne connais pas ! C’est top !

    Perso, j’ai beaucoup appris et fait du chamboulement dans ma tête en lisant : “Le meilleur anti douleur c’est votre cerveau” de John Sarno (utile pour toutes ces douleurs que le corps médical à bien du mal à soulager).
    Ensuite je dirais “Les 5 langages de l’amour” de l’amour” de Gary Chapman (pour toutes les formes d’amour : envers son partenaire, ses enfants, ses proches…). Il est puissant pour comprendre les réactions et les façons d’agir de l’autre (on ne ressent pas l’amour de la même façon).
    Enfin, je dirais le classique Laurent Gounel. “Et tu trouveras le trésor qui dort en toi” m’a vraiment chamboulé. J’ai énormément évolué sur mes croyances et comme ça se lit aussi facilement qu’un roman…il faut absolument le mettre dans sa vlaise pour les vacances !!!

  4. Chouette cette sélection ! Ta suggestion n° 2 ( les accords toltèques pour enfant) me paraît super pertinente ! Ici mon petit loup est encore bien jeune mais dès lors qu’il sera scolarisé et en mesure de comprendre davantage j’y songerai , merci.

    • Coucou Maïté,
      Oui, un livre à mettre sous les oreillers de tous les enfants (dès qu’ils sont en âge de comprendre un peu tout ça). Ça pourrait mériter un article sur le blog Les Supers Mamans 😉 @ bientôt

  5. Merci Aurélie pour ce partage! Tes 3 livres sélectionnés me parlent complètement. Le premier, car comme toi, j’ai l’impression d’avoir de plus en plus de personnes autour de moi dans ce cas là. Je dirais un peu précoces dans leur genre. Je me demande si on ne les attire pas…faudrait peut-être qu’on se pose des questions. 😉 Les 2 autres livres, en raison de la petite crevette encore au chaud dans mon ventre. Je garde ceux là sous le coude pour la suite! Merci!!!

    • Alors, oui, il parait que les hauts potentiels ont tendance à se regrouper 😉 C’est un signe!
      Pour les 2 autres, tu as quelques années devant toi!

  6. Merci pour ces livres à lire !
    J’aime appliquer les grandes théories du développement personnel chez l’enfant, étant donné que ce n’est pas l’école qui va le leur apprendre, et, à condition de bien savoir leur présenter la chose, ils sont très réceptifs.
    Ces trois livres sont désormais sur ma liste 😉

    • Oui, bien joué, tu as vraiment raison!
      Le développement personnel de l’enfant, ça sera plutôt à la maison :S
      Tu verras, tu y apprendras plein de petits trucs! Bonne lecture

  7. Super article, j’ai adoré! Merci pour cette sélection.
    Je trouve ton style très agréable à lire😉

  8. Merci Aurélie pour cette sélection de livres qui entre tout à fait dans mes interrogations actuelles. Je vais suivre tes conseils et me lancer dans ces lectures qui me semblent toutes très intéressantes pour apprendre à mieux comprendre son entourage et surtout ses enfants.

  9. Pingback: 3 livres qui ont changé votre vie - Edition 2019 : Les Résultats Résumé et avis -

  10. Salut Aurélie,

    Des lectures qui vont tout à fait dans le sens des mes interrogations et recherches. Tu es la 3e personne en moins d’une semaine à me recommander le livre d’Isabelle Filliozat. C’est décidé : je me le procure ! 🙂

    Merci pour ces recommandations qui nous sortent un peu de la bière 😉

    • La bière c’est bien, mais il y a d’autres occupations dans la vie 😉
      Isabelle Filliozat, fonce les yeux fermés!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *