Recette Gressins aux drêches

préparation gressins aux drêches

Voici notre premier essai de recette de gressins aux drêches.

Nous expérimentons suite à nos recherches sur le net pour rédiger l’article “Et vous, vous faites quoi de vos drêches?“. Je vous conseille de commencer par aller le lire si ce n’est pas déjà fait 😉 L’idée primordiale est : ne jetez pas vos drêches!!

Nous avions trouvé la recette de Marion sur my Community Beer blog et sommes parties de là.

Ingrédients

  • 150 g  de farine de blé
  • 200 g de drêches humides
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 2 pincées de sel et poivre
  • Quelques millilitres d’eau que nous ajoutons progressivement en fonction de l’humidité des drêches.

Nous avons décidé d’expérimenter 3 saveurs de gressins différentes :

Gruyère râpé et thym / Gruyère râpé et paprika / Fourme d’Ambert et cumin

Les drêches

Comme dans notre article sur la recette des cookies choco aux drêches ou nos essais de culture de champignons, nous voulons commencer par un petit point sur les drêches que nous avons utilisées.

Nous avons utilisé les drêches de notre brassin #01-19 (Blonde d’été aux notes d’agrumes). Il s’agit de drêches composées à 100% par du malt Pale Ale de la malterie du Château à 8EBC.

Il est tout d’abord important de parler de nos drêches. Nous avons utilisé les drêches le lendemain de la journée de brassage. Celles-ci ont été conservées à 18°C dans un saladier sans couvercle pour permettre les éventuelles évaporations (Elles sont encore gorgées d’eau).

Je vous joins ces précisions car on nous a rapporté un cas de probable légère intoxication avec des aliments confectionnés avec des drêches de 4 jours conservées au frigo… Les savants détectives légèrement diminués par cet incident, n’ont pas réussi à déterminé son origine exacte… Mais je ne veux pas être responsable de ce genre de désagrément, hein… Donc je vous laisse responsable de vos actes et prendre les précautions adéquates 😉

séchage des drêches au four

Nous avons également tenté de sécher les drêches au four. Les drêches sont étalées sur environ 1 cm dans le lèchefrite et placées à 100°C en chaleur tournante pendant 2 heures.

Résultat non apprécié : les drêches ont en effet, été séchées, mais nous n’avons pas pu ensuite les utiliser (Trop sèches, le comble! Pas vraiment envie de manger ça). Et puis franchement 2 heures de four, c’est un peu trop énergivore tout ça…

essai préparation de farine de drêches

Notre essai de production de farine à partir de de ces drêches séchées, n’a pas été non plus concluant (mixage avec un petit robot)… A retenter, je vous tiens au courant ;).

Revenons donc à nos moutons, les gressins.

Préparation des gressins

Nous avons d’abord mélangé les ingrédients sans mettre l’eau : La farine, les drêches humides, la levure, aromates et sel/poivre.

mélange des ingrédients gressins aux drêches

Puis nous avons progressivement ajouté l’eau, jusqu’à ce que la pâte devienne élastique mais pas trop collante non plus.

Nous avons ensuite façonné les gressins en utilisant un peu de farine. Plus la quantité de drêches est importante, plus la confection du rouleau est difficile… Il nous semble que la quantité maximale soit 200g de drêches. Il est également assez difficile d’obtenir un gressin plus fin que 1 à 1,5 cm de diamètre. Plus fins, ils se déchirent.

roulage des gressins aux drêhes

Nous laissons reposer les gressins pendant 1 heure avant de passer à la cuisson. Nous les laissons au repos, non pas parce que notre levure est vivante (nous avons choisi une levure chimique pour ce premier essai), mais plutôt dans le but de les laisser sécher et durcir un peu…

Cuisson des gressins

Les cuisiniers placent les gressins au four à 200°C en chaleur tournante pendant 30 minutes. A la mi-temps, nous avons procédé à un retournement de la marchandise pour homogénéiser la cuisson.

cuisson des gressins aux drêches

Verdict : dégustation des gressins

Avis des dégustateurs :
5/5

Les dégustateurs cobayes ont beaucoup  apprécié les gressins (Y’en a plus!).

La cuisson est peut être un peu légère car les gressins sont restés tendres au centre. Donc en fonction de vos goûts, vous devrez peut être adapter le temps de cuisson.. Mais pour nous, ce côté un peu moelleux nous a ravi ;).

Le gruyère-thym est le gressins préféré par les enfants. Moi j’ai succombé au gruyère – paprika, j’en rêve encore parfois (j’aime le paprika). Et le gressin à la fourme d’Ambert et au cumin mérite d’être amélioré avant d’atteindre la perfection : Il faut plus de fourme (Il est très prometteur!).

Les gressins sont restés plusieurs jours sur un coin de table (Il y en avait quand même beaucoup) et c’est vrai qu’on n’en mange pas 10 par personne non plus. Mais la bonne nouvelle c’est qu’ils n’ont pas évolué dans le temps, ce qui est bon signe.

La prochaine fois, je tente de confectionner des crakers! Es-tu allé voir notre recette de cookies au choco drêches?

gressins aux drêches

Et toi, petit brasseur, tu cuisines tes drêches?

Un petit article pour cette fois mais très savoureux ;).

Je vous écris rapidement un article sur notre recette de cookies drêches chocolat et sur notre essai de préparation de substrat de culture pour champignons. Tu es intrigué?

Et toi, tu cuisines tes drêches? Tu as des recettes ou des trucs et astuces à partager avec nous? N’hésite pas à partager tout ça en commentaires avec nous!

Il ne te reste qu’à partager cet article auprès de tes amis brasseurs en herbe ou cuisinier pâtissier curieux, non?

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  • 37
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •   

4 Comments on “Recette Gressins aux drêches

  1. J’adore ce genre d’idées de “recyclage”, vive l’anti-gaspillage ! Et si en plus c’est bon… 🙂

    • Coucou Aline,
      En effet, nous sommes totalement dans le concept Anti-gaspi dans ce cas-là.
      Des chouettes céréales à disposition, des petits estomacs à satisfaire et hop! Une recette de gressins 😉 A très bientôt,

  2. Merci pour cette recette de gressin je vais tenter ça à mon prochain brassin.
    J’ai déjà tenté les crackers mais je les avait fait trop épais et il n’avait pas bien cuit au coeur, le résultat n’était pas très concluant, alors je les ai remis au four, pour le coup ils étaient cuits mais dur comme du béton 🙂 morale de l’histoire, il faut bien les étaler !
    A+
    Thomas

    • En effet, j’ai fait un peu le même constat, difficile de faire les choses en finesse avec la drêche… Les gressins étaient bien épais, mais finalement très bons quand même! Si tu as des proportions de recette de crackers à partager n’hésite pas 😉 et j’attends ton retour sur tes gressins!
      A bientôt Thomas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *